Bouillon de poulet maison

Bouillon de poulet maison

image_pdfPDFimage_printPapier

Aujourd’hui, je vous propose une délicieuse recette saine et gourmande de bouillon de poulet maison, riche en minéraux et oligo-éléments. C’est la recette idéale de bouillon dans la phase d’introduction du régime GAPS.

Cette recette est sans gluten, sans sucre raffiné, sans lactose et compatible avec le programme de nutrition GAPS ( à partir de l’étape 1 ).

Pour 4 personnes

Préparation :
Cuisson :

15 min.
2 à 5 heures

Liste des courses

  • 8 L d’eau filtrée
  • 1 poulet entier ( viande et os ) ou 4 cuisses
  • 3 cuillères à soupe de sel naturel
  • Ail et fines herbes
  • 1 grande casserole avec couvercle
  • 8 bouteilles avec fermeture supportant la congélation.

On s'y met

Étape 1

Mettre les 8 L d’eau filtrée froide, le poulet, le sel naturel et les herbes aromatiques dans une marmite.

Étape 2

Cuire à feu doux de 4 à 5 heures minimum afin que l’ensemble des nutriments puissent être extrait des os ( le sel facilite cette extraction).

Étape 3

Laisser refroidir, filtrer le bouillon et réserver la viande pour les repas suivant.

Étape 4

Remplir les bouteilles et conserver au réfrigérateur ou congélateur ( en fonction de vos besoins quotidiens). Ce bouillon sera également utilisé comme base pour faire des soupes de légumes.

Les bienfaits pour la santé

  • Ce bouillon de poulet est excellent pour les systèmes digestifs particulièrement fragilisés. Le poulet contient des substances réparatrices facilement assimilable par votre organisme tel que la  gélatine ( qui contient de la glycine, de la proline et de l’arginine), des acides aminés, du calcium, du magnésium, du potassium, du phosphore et autres minéraux.

La pensée du jour

 “Quand l’alimentation est mauvaise, les médicaments sont inefficaces.
Quand l’alimentation est bonne, les médicaments sont inutiles.”

Proverbe Ayurvédique

Bouillon de poulet maison

Les personnes qui ont vu cette recette ont aussi vu :

Légumes cuits dans le bouillon de poulet

Source de la recette

Guide et recettes pour manger GAPS, de Denis Kruger Fantoli

Mentions légales
Les renseignements contenus sur ce site sont destinés à vous informer. Ces informations sont tirés de mon expérience personnelle, de mes propres recherches, mes lectures, mon analyse, ma compréhension, mes expérimentations et ils ne sauraient en aucun cas se substituer à un avis médical, un traitement ou un diagnostic fait par un professionnelle de la santé. En cas de malaise ou maladie, consultez votre médecin.

Tout le contenu de ce site est là à des fins d’informations générale uniquement. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité de l’auteur et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.

Vous êtes responsable de vos propres choix en matière de santé.

image_pdfPDFimage_printPapier
Partagez cette article

Cet article a 5 commentaires

  1. Bonjour,

    Pour extraire encore davantage le collagène et la gélatine, peut-il être intéressant de broyer les os (dont les fragments se déposent ensuite au fond du bouillon) avec un blender puissant, s’il vous plaît? Merci par avance

    Vincent

    1. Bonjour Vincent,
      Difficile de vous répondre sur ce point car je n’ai jamais testé le broyage des os au blender. Je ne suis pas sûr que l’on obtienne le même résultat que par une cuisson plus longue ( entre 5 et 10 heures ).
      Cordialement

  2. Bonsoir pierre,

    C’est à l’issue de la cuisson que je broie les os, pour en extraire la moelle, gélatine etc.
    Et je vous avais posé cette question au cas où vous auriez expérimenté, ou bien entendu parler de cette façon de faire, mais ça n’est apparemment pas le cas.
    Merci quand même pour votre réponse.

    Très bonne soirée

    vincent

  3. Bonjour Pierre, en laissant le poulet entier, les os peuvent ils libérer ses substances correctement ? Ne vaut il pas mieux de faire cela seulement avec la carcasse ? Ayant mes intestins fragiles et paresseux, je m’intéresse beaucoup à vos recettes. Merci à vous.

    1. Bonjour Peggy,
      Personnellement, j’utilise des cuisses de poulet que je désosse légèrement avant la cuisson. Avec une carcasse de poulet, c’est très bien aussi.

Laisser un commentaire

Fermer le menu